Les aliments causant des gaz intestinaux (flatulence)

Chou romanesco

À part l’aérophagie — c’est-à-dire la déglutition d’air, que l’on rencontre surtout chez les gens à qui il manque des dents — et l’intolérance au lactose, la cause la plus fréquente de la flatulence est d’ordre alimentaire.

En effet, les gaz intestinaux naissent de la décomposition de nutriments non-absorbés par l’organisme. Parce que non-absorbées, ces substances n’ont pas de valeur nutritive pour nous mais elles en ont pour les microorganismes qui peuplent notre intestin et qui ont, eux, les enzymes qui permettent la décomposition de ces substances, une décomposition malheureusement accompagnée de la formation de gaz malodorants.

Un exemple est la cellulose. Notre squelette à nous est formé surtout de phosphate de calcium. Celui des plantes est formé de cellulose. Tout comme le calcium pour nous, c’est cette cellulose qui donne à une plante (ou mieux, à un arbre) sa rigidité. Donc plus une plante contient de la cellulose, plus cette plante est rigide.

Les légumes crus comme le navet, le céleri et la carotte contient beaucoup de cellulose : la tomate en contient beaucoup moins. Si les légumes ramollissent à la cuisson, c’est précisément parce que leur cellulose est détruite par la chaleur. D’autres aliments (les légumes de la famille du chou, par exemple) donnent de la flatulence même lorsque leur cellulose a été détruite par la chaleur.

Il y a six causes alimentaires de la flatulence :

  • les légumes crus : plus ils sont rigides, plus ils contiennent de la cellulose et plus ils peuvent donner naissance à des gaz intestinaux,
  • les légumes cuits de la famille du chou (dont le brocoli),
  • les fibres alimentaires (le son, le psyllium, etc.),
  • les légumineuses (pois secs, lentilles, soja, beurre d’arachides, etc.),
  • les noix (amandes, noix d’acajou, etc.),
  • et la volaille (dinde et poulet).

Détails techniques de la photo : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm — 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm

6 commentaires pour Les aliments causant des gaz intestinaux (flatulence)

  1. Bendris dit :

    Bonsoir,
    Je découvre votre blog très intéressant
    Au plaisir
    Patricia

  2. marie ève dit :

    Bonjour,

    Je découvre votre blog, car je souffre de gaz avec ballonnement, douleur et fièvre.

    J’ai mangé des brocolis hier alors que j’avais déjà des gaz, et je voulais savoir s’ils avaient contribué à mon mal être, et là je suis vraiment surprise de découvrir que le poulet, la dinde et les noix sont aussi à incriminer

    • La contribution des brocolis à prolonger votre état ne fait aucun doute.

      Je trouve inquiétant la présence de fièvre. Si elle persiste ou s’aggrave, il faudra penser à une consultation médicale.

  3. Dossou dit :

    Bonjour,

    Je découvre votre blog, car je souffre de gaz avec ballonnement, des maux de ventre.

    Je suis allé voir un gastro et il m’a fait comprendre que ce sont les gaz qui me donnent des maux de ventre; j’ai mangé aujourd’hui de ragoût d’igname et quelques heures après, je ressens des maux de ventre. Et je suis surpris de découvrir que l’igname aussi fait parti de mon mal être.

    • Je connais mal l’igname.

      Dans les tubercules, je connais évidemment la patate. Or je sais qu’exposées à la lumière, les patates verdissent. Or lorsque leur pelure devient verte, celle-ci contient une petite toxine qui donne des crampes intestinales.

      En principe, les tubercules ne donnent pas de gaz. Toutefois, si, comme les patates, elles verdissent lorsqu’exposées à la lumière, il se pourrait qu’elles donnent des crampes comme le font les patates.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 72 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :